450.492.2478

Micropuçage

Pour tous les propriétaires d’animaux de compagnie, l’idée que son animal s’égare ou se sauve est un cauchemar. Cependant, il y a toujours un certain risque que cela arrive. En faisant micropucer son compagnon poilu, on augmente les chances de le retrouver si un malheureux accident devait arriver.

Qu’est-ce que le micropuçage?

Le micropuçage est l’action d’insérer une micropuce permanente sous la peau de son animal. Cette micropuce contenant un numéro d’identification personnel peut être lue à l’aide d’un lecteur conçu à cet effet. Le numéro d’identification est inscrit dans un registre et est lié aux informations personnelles (nom complet et numéro de téléphone) du propriétaire de l’animal. La micropuce permet alors de contacter rapidement le propriétaire de l’animal égaré.

[question]Est-ce que la pose de la micropuce est dangereuse ou douloureuse pour mon animal?[/question]

Le micropuçage est sans danger pour les animaux puisque la micropuce est conçue de matériaux biocompatibles. La pose de la micropuce ne provoque pas de douleur importante. De la taille environ d’un grain de riz, la micropuce est insérée à l’aide d’une seringue entre les omoplates de l’animal. La sensation perçue par l’animal est similaire à la sensation de recevoir un vaccin, c’est-à-dire qu’elle provoque un léger inconfort pendant quelques secondes seulement, mais ne reste pas douloureuse par la suite.

Quels sont les avantages du micropuçage?

Les micropuces présentent plusieurs avantages. En voici quelques-uns :

  • Elle est permanente, ne s’efface pas et ne se perd pas.
  • Au contraire d’une médaille, elle ne peut pas être retirée par une personne malintentionnée.
  • Elle peut être lue par toutes les personnes possédant un lecteur de micropuce. La majorité des SPCA, des refuges et des cliniques vétérinaires en possèdent un.
  • Les informations personnelles auxquelles elle est reliée peuvent être modifiées facilement dans le cas d’un changement d’adresse ou de propriétaire.
  • Elle permet de retrouver rapidement le propriétaire d’un animal perdu.